Baromètre sur la qualité de vie au travail dans les services à la personne

 Une enquête réalisée en Île-de-France auprès de structures de services à la personne montre qu’au-delà de la rémunération, les intervenants « portent un regard largement positif sur leur métier ». Ce baromètre a été réalisé dans l’objectif de mieux connaître les conditions de travail des salariés de ce secteur ainsi que leurs besoins en matière de professionnalisation.

Les résultats de l’enquête, montrent que ce secteur a su améliorer la qualité de vie au travail de ses salariés. Des difficultés ressortent toutefois de cette enquête : une forte pénibilité, un travail éprouvant sur le plan émotionnel, et une difficulté physique et morale, à  poursuivre ce travail pendant de nombreuses années.

Plusieurs pistes d’actions en ressortent : valorisation du métier, poursuite de la professionnalisation des intervenants, déploiement d’une culture de prévention des risques (sensibilisation des usagers, des aidants et de leur entourage), le maintien dans l’emploi, « avec l’identification de passerelles vers d’autres métiers » et la prévention des risques psychosociaux, entre autre par « la gestion de la dimension émotionnelle de cette profession ».

Restitution régionale des résultats du baromètre social 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *